Mot du/de la président(e)

Mot du/de la président(e) de la Table de Concertation du Mois de l'histoire des noirs de l'édition 2022.


Le mot du / de la président(e)

L’histoire de l’Humanité a été marquée par les honteux crimes de la déportation, de l’esclavage et de la colonisation des peuples Noirs à travers le monde. Cette réalité n’efface pas la contribution des Noirs à l’histoire de l’humanité.

Faisant preuve d’une extraordinaire capacité de lutte et de résilience face à ces vicissitudes, les peuples Noirs à travers le monde ont écrit leur histoire dans le sillage des grandes femmes et des grands hommes qui ont inspiré sa résistance et sa marche en avant pour un monde de liberté au sein duquel tous les peuples vivraient en harmonie.

Cette résistance a mené à l’abolition de l’esclavage dans de nombreuses régions du monde. Au Canada, l’abolition de l’esclavage par l'assemblée législative du Haut-Canada en 1793, conduira plus de 30 000 esclaves provenant des États Unies à s’établir au pays.

À partir de 1926, plusieurs États consacraient une semaine, puis, plus tard, le mois de février à à l’inspirante et glorieuse histoire des Noirs.

Ainsi, à la suite du Canada en 1995, le Québec adopte le 23 novembre 2006 la loi faisant du mois de février le Mois de l’Histoire des Noirs au Québec.

Depuis l’arrivée d’Olivier Lejeune en 1629 sur ces terres des Premières Nations, l’histoire du Québec se confond avec celle de la présence des Noirs, des européennes et des asiatique. Ces peuples ont ensemble, dans la douleur mais aussi dans l’espér

ance, bâti une nation ayant pour vocation d’être tolérante et inclusive.

Les événements tragiques des deux dernières années nous rappellent que rien n’est acquis et que le chemin à parcourir pour y arriver est sinueux. La pandémie de la COVID19 vient nous rappeler qu’une société forte, solidaire et inclusive peut faire preuve d’une grande résilience face aux crises. La contribution des Noirs du Québec à la lutte contre la COVID19 ainsi que le rôle majeur qu’ils jouent dans la reconstruction d’un Québec plus fort et plus inclusif, sont célébrés à travers le thème de l’édition 2022 du Mois de l’histoire des Noirs : « Rebâtir Ensemble ». Parce que c’est ensemble que nous faisons face à la crise, c’est ensemble que nous en ressortiront plus forts.

Les discriminations subsistent et nous devons nous élever contre elles!

Nous reconnaissons les efforts déployés par les différents paliers gouvernementaux; nous saluons également le travail des organismes communautaires engagés dans la lutte pour le vivre ensemble.

À la Table de Concertation du Mois de l’Histoire des Noirs de Québec, nous sommes persuadés que le dialogue, l’éducation des jeunes et la sensibilisation sont les chemins rassurants vers une société plus inclusive.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour que le mois de février 2022 soit la célébration de la diversité de la société québécoise.

Saliou